Nouvelle émission : Pony Club !

Bonjour à tous

RadioBrony vous propose d'explorer l'univers musical de la communauté MLP depuis ses débuts jusqu'à aujourd'hui, tous genres musicaux confondus.

Chaque semaine abordera un sujet différent, que ce soit un style musical particulier ou encore certains personnages et artistes.

Aujourd'hui, à 21h, retrouvez le premier épisode consacré à la musique Folk !

Passez un bon moment et à ce soir;-)

Le podcast est disponible :

Tracklist :

 

10 retours sur “Nouvelle émission : Pony Club !

  1. Fou

    Après écoute, je dois dire que je m'attendais à autre chose, et que j'en ressors un peu déçu par rapport à ce que cet article m'avait fait comprendre.

    En réalité, l'émission a été une suite de chansons du même genre avec une très brève introduction pour chacune d'entre elles.
    Mais vu qu'il était marqué "aborder", je m'attendais à quelque chose d'un peu plus approfondi. Bon, je comprends que faire une analyse entière des tendances folks dans la communauté brony risquerait sûrement de donner deux fois plus de travail à Mijka, avec des questions du style : les musiciens bronies sont-ils particulièrement attirés par le folks ? Si oui, ce style paraît-il logique à la vue de la série ? Et y a-t-il d'ailleurs des tendances folks dans MLP ?

    Bref, je comprends que tout ça serait plus un travail d'analyste alors que l'émission s'oriente plus vers une sorte de suite de morceaux liés à la même thématique, mais quitte à avoir un animateur, j'aurais tout de même aimé l'entendre un peu plus, ne serait-ce que pour qu'il me dise c'est quoi le folks (je sais, je pourrais aller sur Wikipédia, mais bon). Parce qu'en tant que néophyte de la musique, j'ai l'impression d'avoir entendu de la country, et je suppose que ce sont deux styles assez proches mais qui doivent tout de même avoir leurs différences.

    En bref, j'aimerais juste entendre un tout petit peu Mijka pour apprendre deux-trois trucs sur la musique en générale, sur la place du style traité dans la musique brony, ou un peu plus sur le morceau ou l'artiste du morceau qu'on écoute. Là, j'ai été assez déçu par le côté playlist qui est sympathique mais sans plus.

    Répondre
  2. Mijka Auteur de l'article

    Très intéressant pavé, qui ouvre des voies de prospective variées.

    Je pense qu'effectivement il y a eu pour toi un écart entre les attentes et la réalité de l'émission (et peut être pour d'autres ? Hésitez pas à poster un message, quand on reste silencieux rien ne change !).
    Maintenant il faut savoir que cette première diffusion fait aussi office de pilote vis-à-vis des auditeurs de RadioBrony, et qu'elle peut évoluer si la demande est généralisée, du moins prendre note des remarques.

    Les causes possibles à cette dissociation (ce que je voulais/pensais entendre et l'émission que j'ai entendue) pourraient être, pêle-mêle : un premier épisode balbutiant niveau réalisation/concept, une description dans l'article ne correspondant pas fidèlement à l'émission (par "explorer" je n'entendais pas "détailler analytiquement quelques chansons voire des genres au passage" mais "mettre en avant des titres intéressants, parfois très peu connus dans la communauté" associé à "on va classifier tout ce bordel !" permettant à certains de découvrir des artistes et genres qu'ils ne connaissaient peut-être pas).

    Le concept de départ (et celui que je tiens sur les émissions suivantes) est le suivant : une programmation musicale thématique hebdomadaire d'une 15aine de minutes, agrémentée de commentaires allant selon les cas de l'introduction laconique (une chanson peut être très belle sans impliquer une histoire et une réflexion poussées vis à vis de son texte ou de son origine, ce serait balot de passer outre sur ce critère) voire d'un petit développement quand le thème et/ou la musique s'y prête.

    Dans les épisodes suivants (déjà réalisés et qui après coup me plaisent bien plus que le 1er sur la folk, pour d'autres raisons que celles évoquées ici, "petit teasing") je développe un peu plus des sujets précis, en détaillant par exemple les liens de telle chanson avec un épisode donné de la série, en abordant "Friendship is Witchcraft", les liens de tel artiste avec un label particulier.

    Un point que j'aimerais aborder aussi : la durée et les capacités de production. Une émission hebdomadaire impose des limitations pour tenir sur la durée tout en respectant l'objectif d'une sortie par semaine.
    Xéfir m'a conseillé de faire des épisodes de 15-20mn quitte à revenir plus tard plusieurs fois sur un genre donné (à titre d'exemple au moment de la réalisation de cet épisode, j'avais plus d'une heure et demie de Folk "préparée" disponible), les avantages avancés étant un peu plus de facilité niveau rythme de production et la possibilité d'inclure quelques émissions dans les cycles automatiques (où un passage trop long récurrent devient rébarbatif), hors "lives" ponctuels.
    Plusieurs questions peuvent se poser : faut-il plus souvent des épisodes courts pouvant passer en plus des lives dans le cycle auto de programmation musical, quitte à être sur sa faim à chaque épisode ou moins souvent des épisodes très longs, permettant une vue d'ensemble au prix d'une attente plus importante et d'une écoute bien plus ponctuelle ?

    Il m'est possible de chercher un juste milieu, avec des épisodes un peu plus longs sans réduire le rythme de production, mais là encore de nombreux retours sont très importants pour ne pas être à côté de la plaque !

    TL;DR : A mon sens tous les titres dignes d'intérêt musicalement ne sont pas nécessairement sujets à analyse, l'émission est à l'origine une programmation musicale (le gros du travail consistant à référencer et trier l'ensemble de la production (gigantesque) de la communauté, de sortir des playlists cohérentes par thème et ensuite d'écrire un (court) texte introduisant les chansons pour les mettre en valeur sans prendre le pas sur ces dernières) visant à faciliter la découverte d'artistes et musiques de manière thématique.
    Une analyse plus poussée n'est pas systématisable (par exemple les productions électroniques occupent une large part de la production, et n'ont parfois aucun autre lien avec la communauté que "l'artiste est brony, lol") et demanderait effectivement plus de travail (sûrement bien plus du double.

    2 éléments à questionner : la durée de l'émission est-elle suffisante ? Faut-il s'avancer dans le descriptif/analytique en mettant les chansons un peu plus en retrait ?

    J'ai l'impression que ça pourrait amener à l'avenir à 2 (plus ?)concepts différents d'émission, avec peut-être plusieurs animateurs;).

    Répondre
  3. Mijka Auteur de l'article

    Je vais maudire l'impossibilité d'éditer les commentaires, en me rendant compte que j'étais passé à côté "mais moi j'aimerais bien qu'on m'explique les genres !".

    J'ai dû inconsciemment penser que Folk et autres (type Pop-rock, *tease*) se définissaient d'eux-même mais c'est apparemment une erreur d'évaluation et de jugement de ma part.
    Aucun problème pour rajouter un petit laïus descriptif de chaque genre en début d'émission (ce que j'ai d'ailleurs fait de manière naturelle pour le futur épisode sur la Liquid D&B *tease**tease*, ayant à coeur de défricher la musique électronique et ses genres parfois trèèèès proches).

    Reste la question de la durée, et de savoir si je dois rajouter "un peu" de descriptions ou "beaucoup", et dans ce dernier cas si l'écoute musical n'en souffrira pas.

    Répondre
    1. Fou

      Evidemment, cet intérêt pour les descriptions est personnel, j'ignore si les autres bronies trouveraient ça "lourd" si tu parlais trop.

      Pour la durée, c'est évidemment en lien avec le temps que tu as pour organiser les émissions. Si 15 minutes te permettent d'obtenir un bon rapport qualité/quantité, alors ne t'oblige pas à en faire plus au risque de bâclé un peu l'émission.

      Je te remercie beaucoup pour tes messages de réponse. Malgré mes critiques, j'ai tout de même trouvé que c'était une émission de qualité (pas de problème de son, principe intéressant, tu nous laisses écouter les musiques en entier au lieu de les couper au bout de trente secondes comme le feraient beaucoup de radio officiels...). J'attends les autres avec impatience et espère que cet émission est faite pour durer car c'est chouette d'avoir désormais aussi un rendez-vous le jeudi soir !:)

      Répondre
      1. Mijka Auteur de l'article

        Couper le moins possible les musiques est un de mes objectifs, ravi que tu l'ai remarqué !

        Effectivement le fait que ton premier commentaire soit très axé sur le fond m'a fait énormément plaisir sur la forme de par l'absence de critiques sur la forme (en plus du côté constructif) : j'avais compris que tu n'avais pas trouvé nécessaire de beaucoup critiquer la forme car elle était suffisamment bien réalisée... ce qui était le premier challenge pour moi, étant mon premier podcast et qu'il y a énormément de facteurs qui demandent du travail pour ne pas être choquants et considérés comme normaux : la diction, la cohérence des phrases et de la playlist, la qualité d'enregistrement de la voix et du mixage. Tout ça demandant un apprentissage sur l'usage d'un matériel et de logiciels spécifiques.

        Maintenant que j'ai acquis après quelques heurts (MKody et Xéfir peuvent témoigner sur les coulisses des premières maquettes ! ^^) une technique potable pour la forme, enrichir le fond est un sujet très intéressant.

        Dans mes exemples j'ai choisi d'illustrer par deux extrêmes (petites émissions "légères" souvent contre grosses émissions "lourdes" sporadiques), mais en réalité l'intermédiaire existe : il m'est tout à fait possible de réaliser des émissions plus riches (sans aller dans l'excès : rajouter une description du genre musical voire quelques commentaires de-ci de-là) sans trop changer la durée, ou même de rallonger cette même durée en plus tout en respectant la sortie hebdomadaire.
        A titre d'exemple j'ai enchaîné 3 épisodes supplémentaires (encore une fois : plus aboutis à mon goût que le premier) de 20mn en quelques jours après avoir affiné ma technique sur le premier, donc la capacité de production n'est pas encore un facteur limitant.

        Répondre
  4. Unimy

    Bonjour:)
    Moi je ne peux rien dire sur le podcast car je ne l'ai pas entendu. En faite je n'arive pas à touver une redifusion ^^
    SI quelq'un pourait m'orienté, ce serais très gentil c:
    Cdlt

    Répondre
  5. Xefir

    Le podcast et la tracklist est maintenant disponible.
    Encore désoler pour le retard.
    J'essaierais d'être plus rapide pour celui de cette semaine ^^"

    Répondre

Laisser un commentaire

Bienvenue sur Radio Brony !
(Chargement...)
Historique
  • L'historique n'est pas chargé :(