Retour sur la PonySouth

Salut à tous, c'est Tenshi, nous sommes deux semaines après la PonySouth et je me dis qu'il est peut être temps de vous dire ce que j'en ai pensé ou ce que j'ai pu voir une fois sur place !

 

Donc d'abord la PonySouth c'est quoi ? À part si vous avez vécu dans une grotte depuis le début de l'année, vous avez surement dû entendre parler de cette convention. Sinon, voici un petit résumé rapide.

La PonySouth est la première convention brony dans le sud de la France, suivant les traces des BronyDays pour créer de nouveaux événements dans le sud du pays, permettant à ceux ne pouvant pas se rendre dans le nord et la région parisienne d'avoir une convention MLP plus accessible.

 

De là à De là

La distance entre les BronyDays et La PonySouth à vol de pégase

Parlons de la convention en elle-même:

Elle se passe donc a Toulouse, à Diagora plus exactement, l'endroit dans lequel a démarré le Toulouse Game Show et où se déroule donc cette année la PonySouth.

 

 

 

Elle nous a donc accueillis avec de grands sourire le samedi matin où nous sommes arrivés avec quelques minutes de retard (une heure en fait), après un passage obligé à l'accueil pour récupérer nos accréditations presse, nous eûmes donc le temps de faire le tour de la convention et de ses différentes installations pour le week end, qui s’annonçait haut en couleurs.

La salle des vendeurs tout d'abord, divisée entre le couloir près de l'entrée et une salle aux murs de verre, elle était remplie d'une variété d'exposants, proposant dessins, posters, artisanat... Et du stuff bien entendu, avec la présence des Card Games Crusaders qui vendaient des cartes MLP:CCG avec les dernières sorties comme Absolute Discord avec son deck de départ et des tas de booster cards, mais ce n'est pas tout car il y avait des Funko Vinyl et des Funko POP! avec le fameux Discord complètement disproportionné face aux autres POP! qui faisaient la moité de sa taille.

Il y avait divers artistes comme Luzia qui proposait des cartes en édition limitée, des commissions faites sur place ainsi que des stickers. Dans la même ligne, nous avions aussi Dreamyn qui proposait des commission flash à 5€, Adlhyn, Timey Wimey qui vendait les premières éditions de leurs comics, comics que nous avons eu l'occasion de découvrir pendant leur panel, mais je vous en dirai plus un peu plus bas.

D'excellents artistes étaient sur place comme Basykail, qui proposait posters et commissions sur mesure, Trèfle qui vendait badges, posters, cartes et bijoux ainsi que des dessins à commander et réalisés pendant la conventions sous vos yeux.

Brony F, quant à lui, proposait des diorama 2D, des dessins et tableaux en relief et des tas de lithographies...

Et tant d’autres encore...

La journée de panels a donc commencé avec la cérémonie d'ouverture dans laquelle nous avons pu voir Astaen nous faire un débrief de ce qui allait nous attendre durant la journée. Il a remercié toutes les personnes ayant aidé et/ou étant venues à la convention, faisant d'elle un grand événement.

Après une brève explication du contenu de ce premier jour, nous nous sommes dirigés vers les activités proposées dans la PonySouth, c'est a dire, le Qui-est-ce ? version MLP ou encore un Spin the Tail on the Pony, ainsi que quelques autres jeux sur table tel qu'un Pony Garou, Monopoly et j'en passe. De l'autre coté du mur, il y avait un Trotmania pour danser comme des dingues sur des chansons de la série ou du fandom, ou encore le traditionnel My Little Karaoké, mais mon favori restera toujours et encore l'Oculus Rift avec PonyVRVille qui est tout simplement époustouflant : le niveau de détail est impressionnant et même si c'est tout simplement une promenade, le jeu n’en reste pas moins impressionnant et pleins de choses sont à faire.

À midi arriva le panel Pony France, où la majorité des sites présents à ce moment ont eu l'occasion de faire une petite présentation de leur travail. Radio Brony a ouvert le bal en présentant le réseau Pony France et en expliquant comment faire une radio comme Radio Brony et la faire tourner.

S’en est suivi Jetfly avec Le Poney Blanc, puis Silou avec BronyStuff qui nous a expliqué comment trouver les peluches que l'on veut facilement et à quelle gamme de prix.

Ensuite, les Ponies Holidays où Silou fut rejoint par le reste de son équipe (à savoir Dawnio, Fanch et Zhalo) pour parler de leurs vacances entre bronies dans les monts Auvergnats. Enfin, l'ASBF présenta leurs premières actions à travers la france.

Ont suivi les panels Initiation MLP:CCG ou encore Legends of Equestria, où je n'était pas present, étant a ce moment la au Tommy's, un des nombreux restaurants autour de la Diagora.

Ensuite, le panel créateurs m’a permis de voir beaucoup de belles choses comme la bande dessinée MLP Timey Wimey que l'on a eu la chance d’interviewer dans Tous les Poneys en Parlent que vous pouvez retrouver ici. Ou encore, une équipe travaillant sur une version MLP de Five Nights at Freddy's appellé "Five Nights at Pinkie's". De quoi être intrigué...

Le panel suivant était animé par Imalou qui a prouvé ses talents de dessinatrice en nous apprenant brièvement comment dessiner un poney, donnant une multitude de détails sur ses techniques avec une vidéo accélérée de son dessin de Princess Big Mac (cf Episode 13 Saison 5 sur la NLR –mais chut je vous ai rien dit–) avec beaucoup de choses à apprendre pour pouvoir dessiner, mais surtout très inspirant pour les personnes souhaitant débuter le dessin ou les curieux souhaitant apprendre de nouvelles choses.

Le panel suivant n’était autre que celui de OhPonyBoy (dont vous pouvez retrouvez l’interview dans les Replay de Tous Les Poneys En Parlent)

Son panel a doucement commencé avec quelques petites explications et très vite il se trouva qu’il était un excellent chauffeur de salle et qu’il savait tenir son public. Après une introduction pleine d’humour et d’entrain,  il nous montra comment il préparait ses vidéos, que ce soit la musique en passant par l’animation que par le montage du tout. Il nous fit une petite improvisation solo sur le morceau de musique préparé spécialement pour le panel afin de montrer le pouvoir de cubase et des VSTs, pour ensuite réaliser une animation basique sur flash ou il fit participer le public pour décider des couleurs de L’OC, pour terminer avec un OC fluo –digne des meilleurs fanfictions– qui flotte dans l’espace sur une chocola–UN PAIN AU CHOCOLAT– en chiant des trainées rose bonbon. Il monta le tout très vite sur After Effect pour en faire une courte vidéo. Suite à ça, il nous montra son nouveau travail et filma la réaction de tout le monde pour les vidéos à venir.

Le concours de cosplay prit place avec quelques cosplayeurs bien sympathiques, entre une Pinkie Pie, deux Fluttershy, une Applejack et un Big Mac, il y avait un choix de cosplayeurs pour qui voter. Résultat des courses : une des deux Fluttershy s’en sortit vainqueur !

Maintenant attaquons la soirée, qui s’annoncait forte musicalement parlant. En premier temps, nous avons eu le droit à un Concert de Academic Records, groupe formé via Skype et performant le premier concert en live ici même, à la PonySouth. Encore une exclusivité PonySouth, ce qui ajoute une qualité à cette convention déjà bien partie.

Succédant aux Academic Records, c’était au tour de MIM, le DJ Brony Francophone de nous déballer un set exclusif pour la PonySouth. Il a mis l’ambiance dans la convention et ça a été l’occasion de voir le président d’Hoofmade Events, Matthieu, danser pour tout le monde. avec un espèce de relais qui s’est organisé : c’est au final 60 personnes qui on dû se trouver sur la piste de danse tout le temps de la party. Vous allez pouvoir retrouver le set de MIM très bientôt sur la radio ou sur son Twitter @OfficialMIMedm. Ceci signa la fin du premier jour de la PonySouth, déjà pleins de souvenirs en tête et les jambes en compote. Heureusement, le métro fait tout le travail à notre place pour nous ramener rapidement à la maison, ou nous eûmes droit un court repos pour repartir le lendemain matin vers le second jour de la convention, le temps d’un petit déjeuner rapide et nous étions déjà à la PonySouth avec quelques minutes de retards, le réveil étant assez long pour certaines personnes.

Le second jour s'ouvrit donc sur un petit discours, encore une fois de la part d’Astaen sur les activités de la journée et des panels qui allaient suivre… Surtout UN certain Panel (avec un grand P oui parce que celui ci est unique).

Ce panel, parlons-en justement, est appellé “Rétrospective sur la communauté” et longtemps surnommé le “panel Shitstorm” ou encore “panel Oldfags”. Il fit beaucoup parler de lui avant même qu’il débute. Otak, Guitoon, Xéfir et bien d’autres sur la même scène pour parler de la communauté Francophone, de ses débuts à aujourd’hui et son éventuel futur. Il y a eu beaucoup de souvenirs ressassés, que ce soit la naissance de French Brony, celle de Radio Brony, des divers forums, etc. Mais aussi tout ce qui fait que la communauté se bouffe un peu ou qui fait tant parler entre bronies.

Après ce panel plein d’avions (en papier) à en faire palir le salon du Bourget, il était temps d’aller manger, c’est donc au restaurant Asiatique/Thaï que nous nous sommes retrouvés avec Monara, StormXF3, OhPonyBoy, Imalou, ArthyChaud, UCDP_Brony et bien d’autres pour manger des nouilles en parlant de tout et n’importe quoi. De la communauté, autant la francophone que l’internationale, la pluie et du beau temps...

Raison pour laquelle nous n’étions pas présents au panel sur les fanfictions avec Vuld ou encore le Grand Quizz de Black et Zukill (désolé encore) ce qui fait que l’on a enchainé directement sur le panel de StormXF3, qui pendant une heure, nous montra comment faire du Pony In Real Life, et qui nous donna des techniques pour faire chier ses parents et aussi pas mal de blagues, autant de lui que du public.

Par la suite, le concours de PMV. Il eut plusieurs entrées, dont celle de Arthy qui remporta le concours haut la main (il avait réalisé cette dernière en 3 jours seulement !), sous le couvert d’une blague de Monara “10/10 - IGN”.

Nous en venons à la traditionnelle vente de charité. Parlons-en, car dans cette vente qui a vu partir pas mal de beaux objets, il y a eu une chose dont tout le monde se souviendra. Le seau de popcorn à 1030€, qui a permis à celui ci de rentrer dans l’histoire, et de couper les cheveux de Jona sans son consentement. Mais au total, la vente de charité rapporta a l’association Rêves (qui permet à des enfants malades de réaliser leurs rêves) 2417€, ce qui est vraiment beau pour une première édition.

C’est ainsi que s’acheva la PonySouth, après de longs moments de rangement et d’adieux, tout le monde. Tout le monde a formé des groupes pour un after, en ville pour beaucoup, pour le diner avec les guests pour d’autres. Nous sommes rentrés nous reposer pour une nuit de sommeil bien méritée.

Ce week end était juste fou et plein de très bons souvenirs. Toulouse est une ville très accueillante et qui a su me dépayser complètement, j’attends désormais avec impatience les BronyDays en octobre pour une nouvelle convention qui va devoir lever la barre haut pour battre la PonySouth et son ambiance festive.

Quelques chiffres pour terminer :

Pour information, la PonySouth c’était :

  • 153 visiteurs
  • 30 exposants sur 20 stands
  • 14 heures de panels
  • 1 grosse party
  • 1 seau de pop-corn à 1030€
  • 2417€ récoltés pour l’association Reves
  • 12 membres d’équipe et 9 bénévoles
  • Et un nombre incalculable de sourires
Cette entrée a été publiée dans Evénements, News le par .

A propos de Tenshi

Que dire sur moi ? Voyons… J’ai 20 ans déjà c’est ça de fait, Je suis Brony depuis Septembre 2012 et je suis ici depuis Janvier 2013.
J’ai crée l’émission L’Histoire de My Little Pony
Je chante aussi tien, je fais des covers de Chanson de MLP et d’autre chanson non brony, je fais des concerts aussi
Je dessine mais pas encore aussi bien que tout les artistes Brony que vous pouvez trouver.
Twitter ici : @StarshineBomber

Un retour sur “Retour sur la PonySouth

Laisser un commentaire

Bienvenue sur Radio Brony !
(Chargement...)
Historique
  • L'historique n'est pas chargé :(